STUDENTS EX MACHINA : EDITION 2021

Notre colloque Regards sur les technosciences et le progrès social s'est tenu le 17 avril 2021 !

Plus de 230 personnes s'étaient inscrites pour participer à cet événement.

De nombreuses personnalités politiques, des académiciens renommés et des praticiens nous ont fait l'honneur de venir nous partager leur expertise. Ce panel était présidé par Marc Fleurbaey, Youba Sokona et Anne Cambon-Thomsen.

Les sous-thèmes ont excellemment été traités par les étudiants et ont donné lieux à de riches échanges.

En somme: une quatrième édition réussie des Students Ex Machina ! 

Revenez sur cette formidable journée en cliquant sur le lien suivant et restez connectés: les articles des étudiants ainsi qu'une transcription complète de l'événement seront bientôt disponibles.

Capture d’écran 2021-04-26 à 16.37.36.

Le colloque 2021  "Regards sur les technosciences et le progrès social"  c'était le 17 avril ! 

L’association GREP MP a organisé une nouvelle édition des Students Ex Machina et a préparé avec eux un colloque interdisciplinaire sur le thème « progrès des technosciences et progrès social », qui s'est tenu en visioconférence le samedi 17 avril.

 

Depuis quatre ans, l'association collabore avec une dizaine d’instituts d’études supérieures de Toulouse et le soutien de l’Université Fédérale pour animer cette initiative unique. Des étudiants issus de formations variées travaillent plusieurs mois sur l’élaboration de travaux de recherche, qu’ils présentent lors du colloque devant un panel d'experts et de praticiens renommés.

 

Pour cette édition, parrainée par Marc Fleurbaey (philosophe et Professeur d’économie à l’Université de Princeton et Paris School of Economics), nous avons eu l’honneur de recevoir de nombreux intervenants prestigieux tels que Youba Sokona (VP du GIEC) ou encore Anne Cambon-Thomsen. Cette rencontre a été interactive et dynamique: les exposés ont donné lieu à de riches moments d’échange et de débat avec le public.

 

Cette initiative toulousaine unique offre aux étudiants la possibilité de réfléchir de manière interdisciplinaire sur des thèmes d’intérêt commun, tout en contribuant au rayonnement scientifique de la région Occitanie. Elle est également riche sur le plan humain, et encore plus en ces temps de crise sanitaire difficiles, puisqu’elle leur permet d’être en lien avec de nombreux étudiants issus de disciplines et de pays différents (Belgique, Cameroun, Allemagne…). C’est également une opportunité exceptionnelle de se créer un réseau professionnel et académique.

Découvrez les Students et tuteurs de cette édition !

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

Fondé en 1985, le Groupe de Recherche pour l’Éducation et la Prospective de Midi-Pyrénées, association culturelle régie par la loi du 1er juillet 1901, reconnue d’utilité publique depuis 1999, s’est donné pour mission de dynamiser le débat citoyen dans la métropole toulousaine, le département de la Haute-Garonne, et la région Midi-Pyrénées.

 

En éclairant les citoyens sur les défis permanents du monde contemporain, avec des points de vue divers qui n’ont pas toujours la faveur des médias, le GREP MP les aide à bâtir leur propre opinion et ainsi, en fondant leur engagement, leur permet de mieux s’inscrire dans la vie démocratique.

téléchargement.jpeg

Le Panel International sur le Progrès Social, c'est plus de 300 universitaires du monde entier, couvrant toutes les disciplines des sciences sociales et humaines et provenant de dizaines d'institutions reconnues.

Les objectifs de l'IPSP :

  • Offrir une couverture complète du progrès social

  • Rendre les sciences sociales actuelles plus accessibles et plus pertinentes 

  • Nourrir les acteurs sociaux et les citoyens avec des idées sur de futurs possibles 

  • Susciter l'intérêt des penseurs et des acteurs pour la justice sociale et les études prospectives à long terme

ipsp_edited.jpg
La méthode de travail

A partir de mi-janvier 2021, les étudiants ont été répartis par groupes de travail pluri-disciplinaires, supervisés par des tuteurs experts. Ils se réunissent chaque semaine.

Une équipe dédiée au sein du GREP est chargée d'animer les étudiants, de les orienter et de les assister tout au long du projet.

Les étudiants ont pu s'appuyer sur un grand nombre de ressources  mis à leur disposition.

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/2